Fiches noires & violettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Invisibles :: LS
MessageSujet: Fiches noires & violettes Mer 7 Déc - 2:05
৩ Titre officiel par ici
Sous-titre 1er
▂ Barbicane avait évidemment trouvé la seule raison plausible de cette déviation. Si petite qu'elle eût été, elle avait suffi à modifier la trajectoire du projectile. C'était une fatalité. L'audacieuse tentative avortait par une circonstance toute fortuite et, à moins d'événements exceptionnels, on ne pouvait plus atteindre le disque lunaire. En passerait-on assez près pour résoudre certaines questions de physique ou de géologie insolubles jusqu'alors ? C'était la question, la seule qui préoccupât maintenant les hardis voyageurs. Quant au sort que leur réservait l'avenir, ils n'y voulaient même pas songer. Cependant, que deviendraient-ils au milieu de ces solitudes infinies, eux à qui l'air devait bientôt manquer ? Quelques jours encore, et ils tomberaient asphyxiés dans ce boulet errant à l'aventure. Mais quelques jours, c'étaient des siècles pour ces intrépides, et ils consacrèrent tous leurs instants à observer cette Lune qu'ils n'espéraient plus atteindre.

La distance qui séparait alors le projectile du satellite fut estimée à deux cents lieues environ. Dans ces conditions, au point de vue de la visibilité des détails du disque, les voyageurs se trouvaient plus éloignés de la Lune que ne le sont les habitants de la Terre, armés de leurs puissants télescopes.

On sait, en effet, que l'instrument monté par John Ross à Parson-town, dont le grossissement est de six mille cinq cents fois, ramène la Lune à seize lieues; de plus avec le puissant engin établi à Long's Peak, l'astre des nuits, grossi quarante-huit mille fois, était rapproché à moins de deux lieues, et les objets ayant dix mètres de diamètre s'y montraient suffisamment distincts.

Ainsi donc, à cette distance, les détails topographiques de la Lune, observés sans lunette, n'étaient pas sensiblement déterminés. L'œil saisissait le vaste contour de ces immenses dépressions improprement appelées «mers», mais il ne pouvait en reconnaître la nature. La saillie des montagnes disparaissait dans la splendide irradiation que produisait la réflexion des rayons solaires. Le regard, ébloui comme s'il se fût penché sur un bain d'argent en fusion, se détournait involontairement.


Code:
<center><div class="fond"><div class="gtitre">৩ Titre officiel par ici<div class="ligne"></div></div><div class="stitre">Sous-titre 1er</div><div class="bloc"><div class="texte"><span style="color: #7434d7;"><i>▂ Thème</i></span> Texte ici</div></div><div class="copyright">© Codage par Sygea</div></div></center>

৩ Titre officiel par ici
Sous-titre 1er
▂ Thème Texte ici
avatar
Admin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fukusha-jinsei.com/
Messages : 20
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 67
Localisation : Rennes
Revenir en haut Aller en bas
Fiches noires & violettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» fameuses fiches d'assiduités
» Conseils pour fdt pour peaux noires
» Quiche au jambon et olives noires
» Fiches activités pré écriture
» Fiches pratiques sur la propriété littéraire et artistique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Portfolio Sygea :: Invisibles :: LS-
Sauter vers: